COURTS-MÉTRAGES D'ALICE GUY

(Alice Guy (1873-1968) - France - 60' environ)

Samedi 11h, au Temple

ALICE GUY EST

LA PREMIÈRE CINÉASTE AU MONDE !

 

Cela veut dire que, certes le cinéma commença son existence avec les frères Lumière, mais depuis la célèbre "Arrivée d'un train en gare de La Ciotat" on n'avait filmé que des images "témoins", "utilitaires" ou "documentaire". Certes encore, "L'arroseur arrosé" est le premier film de "fiction", c'est à dire qu'il est le premier à raconter une histoire. Simple, brève, mais une histoire tout de même.

 

Alice Guy imagina autre chose. Simple secrétaire de Léon Gaumont, elle reçut de lui l'autorisation de filmer ses premiers films "à condition que cela n'empiète pas sur mon travail de secrétaire".

Alice Guy poursuit : " J'entendais, du matin au soir, parler de cinéma. Cependant les films que l'on projetait n'étaient que des expériences de laboratoire : sorties d'usines, trains en marche, défilé de troupes. Il me semblait que l'on pouvait faire autre chose. (...) Gaumont, comme les lumières, était un inventeur, non un réalisateur, et semblait s'intéresser davantage à la solution d'un problème qu'à son implication utilitaire. J'eus tôt fait de réunir quelques amis, de choisir mes costumes, et d'écrire un semblant de scénario. À côté des ateliers de travaux photographiques, à Belleville, se trouvait un petit jardin, clos par un grand mur. C'est là que je mis en scène mon premier film."

Jamais on n'avait encore raconté d'histoires au cinéma. Alice Guy fut celle qui la première eut l'idée. C'est la première auteure de l'histoire, et c'est une femme !

Avec la participation des communes de Étoile Saint-Cyrice, Garde-Colombe, Laborel, Nossage et Bénévent, Orpierre, Sainte-Colombe, Trescléoux et Villebois.
  • Facebook Social Icon